Créattitude

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. pour plus de détails

Livraison Mondial Relay offerte à partir de 90€ d'achats

Service client 02 43 43 95 56 ou par mail

Accueil > Notre revue de produits > Fabrication de la peinture

Fabrication de la peinture

Réaliser sa couleur

Mode d’emploi :


- S’équiper d’une plaque de verre et d’un pilon.
- Comme pour la réalisation d’une pâte, créer un petit volcan (cratère) avec la poudre de pigment sur la plaque de verre (commencer par une toute petite quantité pour pouvoir ensuite monter en volume).
- Verser le liant progressivement à l’aide d’une petite cuillère, pipette ou seringue jusqu’à obtention de la pâte désirée.
- Mélanger au couteau à peindre.
- Lorsque la pâte est uniforme, broyer à l’aide d’un pilon en faisant des mouvements en huit.
- En fonction de la consistance voulue (plus liquide, plus épais…), ajouter du pigment pour une pâte plus épaisse ou du liant pour qu'elle soit plus liquide.

Choisir son liant

Le liant est la partie non volatile de la phase liquide, jouant le rôle d’adhésif pour les particules du pigment, de façon suffisamment résistante après séchage. C’est lui qui a la faculté de passer de l’état liquide (peinture) à l’état solide (pellicule sèche de peinture) Il se présente à l’état fluide ou solide. Si on mélange les pigments seulement avec de l'eau, ils redeviendront une poudre qui s'envolera dès que l'eau sera évaporée.


Différents liants sont utilisés suivant la peinture désirée :


- Liant de broyage pour fabriquer l’huile : Huile végétale épaisse, ne jaunissant pas, spécialement conçue pour broyer les couleurs à l’huile. Il comprend un agent de séchage complet, sans plomb, permettant le séchage en surface et en épaisseur dans un délai normal. Ajouter les liants progressivement lors du broyage jusqu’à obtenir la consistance désirée.


- Liant de broyage pour fabriquer l’acrylique : Résine acrylique pure. Cette résine brillante et transparente permet de concevoir des peintures acryliques. Se dilue à l’eau, donne un film satiné à brillant suivant la dose de liant utilisée.


- Liant binder : Gel concentré à multi-usage artistique, non jaunissant, finition satinée, translucide, souple, indélébile et imperméable. S’utilise pur pour mélanger aux pigments, et coller toutes sortes de matières. Sous-couche universelle transparente pour supports lisses (plastique, verre) et poreux (bois, pierre, cartons). Séchage (pour 1mm) 15 min au toucher, 1h à coeur.


- Liant de broyage pour fabriquer l’aquarelle : Broyé avec les pigments, donne une pâte de la consistance du miel qui peut se diluer à l'eau. Préparation à base de gomme arabique, miel, eau et agent conservateur. Si le produit est trop épais, rajouter du liant aquarelle pour garder la transparence et l'éclat du produit final.


- Liant de broyage pour fabriquer la gouache : Broyé avec les pigments, donne un aspect gélifié mat et opaque .Le film obtenu pourra être repris à l'eau. Préparation à base de gomme naturelle, glycérine, eau et agent conservateur. Si la pâte est trop épaisse, ajouter de l'eau sans excès pour préserver la matité et l'opacité de la couleur. Ce liant se mélange en toute proportion aux pigments traditionnellement utilisés dans la fabrication des gouaches.


- Liant de broyage pour fabriquer la tempera à l’oeuf : Préparation à base d'oeuf, de gomme arabique et d'huile végétale. Broyé avec les pigments donne une consistance souple. Le film obtenu sera satiné et ne pourra être repris à l'eau. Il permet les superpositions..


- Caséine lactique solubilisée : (Au carbonate de soude). Se dilue à 20 ou 30% dans de l'eau. Se mélange aux pigments pour fabriquer des Gouaches indélébiles. S'utilise dans différents apprêts de fonds.


- Gomme arabique en grain : Gomme naturelle en grains, se dilue dans l'eau. Entre dans la composition de liants pour gouache, aquarelle, etc... Se dilue entre 10 et 35% suivant l'emploi. Nécessite une agitation de 2 heures. Donne un film réversible à l'eau. Ajouter de l'agent conservateur.

 

Les adjuvants et charges

Les adjuvants (additifs) sont une substance incorporée à faible dose lors de la fabrication des peintures et vernis, pour y développer certaines qualités propres à améliorer, soit les conditions de fabrication, de conservation et d’application.


- Colle de peau de lapin : Colle naturelle extraite de la peau de lapin. Trouve de nombreuses applications pour la fabrication de couleurs, de colles ou d'enduits. Faire tremper quelques heures avant la dissolution au bain marie.
Ne jamais faire bouillir la solution. S'emploie généralement dans un pourcentage de 10 à 20% maximum par rapport à l'eau. S'applique tiède. A utiliser rapidement sous 48 heures.


- Agent conservateur : S’ajoute en faible pourcentage (0,1 %) dans toutes les préparations à base d'eau, pour éviter les fermentations. S'emploie pour la fabrication des gouaches, aquarelles, acryliques, pastels, etc... et permet la conservation des pâtes ou solutions.

Les charges : Poudre minérale sans aucun pouvoir opacifiant mais apportant d’autres propriétés spécifiques mécaniques, chimiques et physiques et permettant la plus part du temps de réduire le prix de revient de la peinture. Ils sont pour les plus utilisés, le sulfate de baryte, le carbonate de calcium, les silices, le talc, le kaolin, l’Alumine le mica, la poudre de marbre.

Les pigments

Les pigments sont des poudres minérales ou organiques, blanches ou colorées qui donnent la couleur et l’opacité à la peinture. Ils peuvent être d'origine naturel ou synthétique.


- Pigments minéraux naturels : Ce sont les terres, les plus anciens pigments utilisés par l’homme : terre de sienne, terre d’ombre, terre verte… On les trouve dans les sols argileux et ils sont constitués d’oxydes de fer. Ils sont en général peu intenses, granuleux et tenaces.


- Pigments minéraux de synthèse : Les pigments de ce groupe sont très variés. Ce sont des pigments obtenus par réaction chimique, en général des oxydes métalliques. Certains sont toxiques, comme les cobalts et les cadmiums : ne surtout pas les avaler !


- Pigments organiques naturels : Ils sont très rares : le rose de garance (rose madder) qui vient d’une racine de plante et le noir de charbon. Ils sont transparents, peu colorants. Si on a conservé le nom de pigments organiques naturels comme sépia, gomme gutte (gambodge), indigo, leur fabrication a été modifiée pour améliorer leurs propriétés et leur disponibilité.


- Pigments organiques de synthèse : Certains ont été utilisés depuis toujours. Ils sont d'’origine naturelle, extraits de plantes (garance, indigo), de coquillages (pourpre), de chenilles (cochenille), mais leur synthèse n’a été réalisée qu’au XIXe siècle. Néanmoins, la majorité des pigments utilisés de nos jours ont été découverts au XIXe siècle. Ils sont dérivés des goudrons de houille, le benzène, le naphtalène et l’anthracène étant les matières premières indispensables à leur fabrication.

 

Paiement en ligne 100% sécurisé

Livraison en France et Europe

Expédition Colissimo, Mondial Relay France

Retrait gratuit au magasin LE MANS

Offrez des chèques cadeaux

Ateliers créatifs